Région du Nord

Franckovision 2020 – Semaine 3

Publié le Mis à jour le

Semaine 3 : Les dernières sélections lancées

Frankovision 2020 - Semaine 3

 

Une nouvelle semaine se termine dans la sphère Franckovision avec de nombreuses révélations dont celle du Péloponnèse, des lives exceptionnels et les dernières sélections lancées. Continuons donc avec un petit résumé de cette troisième semaine du Franckovision 2020.

 

Quels régions ont déjà décidé d’annoncer leur représentant ?

 

L’Oblast de Belgorod sera représenté par Olya Polyakova et son titre « Ey sekundochku«  qui gagne le Bitchlody Grand Prix 2020 soutenue par notre chère Geny G. Elle gagne cette finale avec plus de 37% des voix soit 13 point de différence par rapport à Vremya i Steklo (24.1%) qui finissent deuxième, arrive ensuite Alina Pash (14.8%), Fangoria (13%) et  le duo composé de Shiina Ringo & Tortoise Matsumoto complète ce classement en finissant à la dernière place avec 11.1% des voix.

 

L’Oblast de Kiev sera représenté par le groupe ONUKA et leur titre « Zenit«  qui gagne L’élite de Kiev 2020 avec 28.6% des voix juste devant Maruv (23.2%), Kerli (16.1%), IC3PEAK (16.1%) et Kazaky (16.1%). ONUKA devient donc les premiers représentants de l’Oblast de Kiev au Franckovision !

 

Tunis, la région hôte de ce Franckovision 2020, sera représenté à domicile par Celeste et son titre « Stop This Flame«  qui gagne le غنية لتونس 2020 avec 30.4% des voix suivi de près par Octavio Mai (26.8%), ЭРИКА ЛУНДМОЕН (19.6%), SKAAR (14.3%) et Amanda Tenfjord (8.9%).

 

La Région du Nord a décidé de faire confiance à Sevak Amroyan et son titre « Yarkhushta » (Յարխուշտա) qui gagne le O Teu Voto 2020 ! avec une très large avance de 51.5% des voix, Emy LTR finit deuxième avec 27.3% des voix et Avi Kaplan termine à la dernière place avec 21.2% des voix. C’est la première fois que la Région du Nord est représenté par une chanson en arménien.

 

La Catalogne sera représenté par Nico Santos et son titre « Play With Fire » qui gagne le Festival Músicatalunya 2020 ! avec 29.6% des voix suivi par Ancient Bards (22.2%), Mehdi Bahmad (20.4%), Loïc Nottet (16.7%) et Levante (11.1%).

 

Le Péloponnèse a révélé l’artiste et la chanson qui la représentera lors d’un live exceptionnel en collaboration avec la Catalogne et New-York ! Le Péloponnèse a décidé de choisir en interne Madilyn Bailey et son titre « Red Ribbon« . C’est la toute première fois que le Péloponnèse choisi son artiste par sélection interne. 

 

New-York sera représenté par Klara Hammarström et son titre « You Should Know Me Better » qui gagne le NY Festival 2020 avec 31.9% des voix suivi par Zoe Wees (21.3%), Aidan Martin (19.1%), PEARL (17%) et We Three termine dernier avec 10.6% des voix. Klara Hammarström avait participé au Melodifestivalen 2020.

 

Le Fès-Meknès a décidé de faire confiance au duo slovène Zalagasper et leur titre « Come To Me » qui gagne Destination Franckovision 2020 avec 23.1% des voix suivi de très près par Seeb feat Justin Jesso (21.2%), A-WA (21.2%), SABATON (19.2%) et Kobi Marimi (15.4%). Zalagasper avait, tout deux, représenté la Slovénie à l’Eurovision 2019 et avait fini 15ème de la Finale.

 

Tel Aviv a décidé de choisir en interne Noa Kirel et son titre « SLT« . Noa Kirel est connu des fans du Franckovision pour avoir participé pour Haïfa au concours Franckovision 2018, elle avait alors terminé 18ème de la demi-finale. On lui espère un meilleure destin avec Tel Aviv cette année !

 

Vous pouvez retrouver une liste des contributions de ce Franckovision 2020 en fin d’article !

 

Les sélections régionales continuent !

 

En cette troisième semaine du Franckovision 2020, toutes les régions participantes ont lancés leur sélection régionale ! La sélection de la Catalogne, du Fès-Meknès, de New-York, de l’Oblast de Belgorord, de l’Oblast de Kiev, de la Région du Nord et de Tunis sont désormais terminées. Belgrade, Genève et le Northern Territory viennent de débuter leur sélection. Voici un petit récapitulatif des sélections en cours :

 

– Algarve (Festival Algarvio da Música 2020)
– Bavière (Ein Lied für Bayern 2020)
– Belgrade (БЕОГРАД 2020)
– Corrèze (Harmonia 2020)
– Dalmatie (Leopjevanje 2020)
– Dordogne (Festival do Perigord 2020)
– Dzukija (Pabandom Is Francko 2020)
– Genève (Super Smash Song 2020)
– Kanto (Kanto TV Show 2020)
– Midi-Pyrénées (Alors, chante ! Foix 2020)
– Namur (Sélection régionale 2020)
– Noord-Holland (NL-MuziekFestival 2020)
– Pärnumaa (Pärnumaa Laulupidu 2020)
– Prague (Finale régionale 2020)
– Northern Territory (Our Song 2020)
– Shanghai (Finale régionale 2020)
– Sudurnes (Suðurneskeppnin 2020)
– Transylvanie (Erdély Fesztival 2020)
– Valencia (Dirección Túnez: La gala de Valencia 2020)

 

Deux régions doivent annoncer leur représentant par le biais d’une sélection interne comme la Laponie, le Péloponnèse ou encore Tel Aviv :

 

– Finistère (Révélation le mercredi 3 Juin)

– Nevada (Révélation le vendredi 5 juin)

Le Péloponnèse ?

 

 

C’est lors d’un live exceptionnel en collaboration avec la Catalogne et New-York que la chanson et l’artiste qui défendra les couleurs du Péloponnèse au Franckovision 2020 à Tunis a été annoncé. Il s’agit de Madilyn Bailey et de son titre « Red Ribbon ». Une chanson émouvante au message universel qui a particulièrement touché le chef de délégation du Péloponnèse.

 

 

 

Vous pouvez retrouver plus d’info avec un article détaillé en cliquant ICI !

 

Listes des contributions du Franckovision 2020 au 31 Mai (14) :

 

Cassovie : Lola Marsh – « Echoes »

Catalogne : Nicos Santos – « Play With Fire »

Champagne : Lxandra – « Swimming pools »

Drôme : Débler – « Adictium »

Erevan :Zayde et Neonie – « Oblivion »

Fès-Meknès : Zalagasper – « Come To Me »

Laponie : PAX (Paradise Auxiliary) feat. Roxen – « Over and Over »

New-York : Klara Hammarström – « You Should Know Me Better »

Oblast de Belgorod : Olya Polyakova – « Ey sekundochku »

Oblast de Kiev : Onuka – « Zenit »

Péloponnèse : Madilyn Bailey – « Red Ribbon »

Région du Nord : Sevak Amroyan – « Yarkhushta » (Յարխուշտա)

Tel Aviv : Noa Kirel – « SLT »

Tunis : Celeste – « Stop This Flame »

 

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir notre quatrième article hebdomadaire sur la semaine du Franckovision 2020.

 

geny-g-flood

Franckovision 2019 – Semaine 3

Publié le Mis à jour le

Semaine 3 : Révélation en série !

 

Franckovision 2019 - Semaine 3

 

La troisième semaine de ce Franckovision 2019 et l’avant-dernière semaine pour les sélections régionales a été placé sous le signe des révélations. Ce n’est pas moins de 17 régions qui ont annoncés leur représentant. Continuons donc avec le petit résumé de cette semaine dans le monde du Franckovision 2019 !

 

Quels régions ont déjà décidé d’annoncer leur représentant ?

 

Comme dit précédemment, 16 régions ont décidés d’annoncer leur représentant cette semaine. Par ordre d’apparition :

 

Washington sera représenté par Daya et son titre « Insomnia » qui a gagné le Washington’s Festival 2019 avec 28.6% des voix. Daya tentera de garder le 100% de qualification de la région au Franckovision !

 

La Région du Nord (Portugal) sera représenté par le groupe Thirty Seconds to Mars avec leur chanson « Rescue Me ». Ils ont gagnés la finale régionale avec 41.9 % des voix. La Région du Nord arrivera-t-elle à recevoir une nouvelle fois le 12 points du Péloponnèse ?

 

Passons maintenant à l’Ile-de-France qui sera représenté par Jordan Smith et sa chanson « Only Love »Il gagne les Les Victoires Franciliennes de la Chanson avec 33.3% des voix. Jordan Smith arriva-t-il à qualifier l’Ile-de-France pour la première fois en Finale ?

 

Le Fès-Meknès sera représenté par le groupe Ska P et leur chanson « Jaque Al Rey »Ils gagnent Destination Franckovision 2019 avec 25% des voix. Le Fès-Meknès avait réalisé l’exploit l’année dernière de se qualifier en Finale dès sa première année de participation, un exploit qui se fait de plus en plus rare au Franckovision…

 

Erevan sera représenté par Vera Brejneva et sa chanson « Ty Moy Chelovek »Une victoire compliquée puisqu’il a fallu un second tour de vote pour que Vera puisse gagner le droit de représenter Erevan au Franckovision 2019. Cependant au second tour de vote, la chanteuse ukrainienne écrase son concurrent avec 61.5% des voix (contre 38.5% pour Mansionair). Il s’agit d’ailleurs d’un retour puisque Vera Brejneva avait déjà représenté Erevan en 2016 en terminant 3ème avec 176 points.

 

Prague sera représenté KSHMR & Yves V feat. Krewella et leur chanson « No Regrets » qui ont gagnés la finale régionale de Prague avec 31.1% des voix. Espérons qu’ils n’aient pas de regret pour ce Franckovision 2019 !

 

L’Oblast de Belgorod sera représenté par Marina et son titre « To Be Human » qui gagne la sélection avec 36.7% des voix, une large victoire puisque la deuxième termine avec 18.4% des voix. L’Oblast de Belgorod a d’ailleurs gagné le Franckovision Junior 2018 avec 119 points.

Le Péloponnèse sera représenté par Blas Cantó et son tire « El no soy yo ». Il gagne le Pelosong 2019 avec un parcours assez atypique (plus d’informations plus bas dans l’article). Il tentera de faire mieux que Molly Sandén en 2016 qui avait fini 6ème et qui reste à ce jour le meilleure résultat du Péloponnèse au Franckovision. Le Péloponnèse est d’ailleurs la plus vielle région participante de ce Franckovision 2019 à n’avoir jamais gagné le concours !

 

New-York sera représenté par Leon et son titre « You and I » qui gagne largement le NY Festival 2019 avec 35.71% des voix. Elle tentera de garder New-York dans le top 5 du Franckovision 2019 synonyme de qualification automatique en Finale l’année d’après. Cela fait déjà 3 années de suite que New-York y figure. Corruption ou vraie réussite ?

La Catalogne sera représenté par Lyra et sa chanson « Falling » qui gagne, elle aussi, largement le Festival Músicatalunya 2019 avec 31.7% des voix. Elle tentera de qualifier la Catalogne pour la 3ème année consécutive.

 

Sercq sera représenté par Kassi Ashton & Keith Urban et leur chanson « Drop Top » qui gagne la finale régionale avec 34.1% des voix. Ils tenteront de qualifier la région pour la première fois en Finale.

 

La région Midi-Pyrénées sera représenté par le trio Arcadian et leur titre « Bonjour, Merci » qui gagne le Alors, chante ! Albi 2019 avec 46.4% des voix. Arcadian essayera de faire mieux que Alice Merton qui avait fini dernière de la Finale l’année dernière.

 

La région du Kansaï sera représenté par Holland et son titre « I’m so Afraid » qui gagne la finale régionale avec 46.9% des voix. La région du Kansaï n’a pour le moment jamais réussi à se qualifier en Finale.

 

La région de Kantō sera représenté par le duo Co&Jane avec leur titre « Les châteaux de sable » qui gagne le Kanto TV Show avec 37.8% des voix. Il s’agit déjà de la troisième chanson française pour ce Franckovision 2019, un fait rare pour le Franckovision qu’il faut souligner !

 

Le Queensland qui sera représenté par Mimoza et son titre « Love For Days » qui gagne le MusicLive Festival 2019 avec 35.7% des voix. Mimoza arivera-t-elle à qualifier de nouveau le Queensland après l’élimination de la région l’année dernière ?

 

L’avant-dernière région à avoir annoncé son représentant cette semaine est Tunis quisera représenté par Machineheart et leur titre « Overgrown »Le groupe gagne la finale régionale avec 44.9% des voix lors du second tour de vote puisque ici encore une égalité a eu lieu lors de la finale régionale (même une triple égalité pour être plus précis). Il s’agit déjà de la quatrième égalité lors d’une finale régionale cette année !

 

Et enfin la Poméranie sera représenté Elina Nechayeva et son titre « La voce dell’alba » qui gagne le piosenka dla pomorza 2019 avec 29.2% des voix. Il s’agit de la première participation de la Poméranie au Franckovision.

 

Vous pouvez retrouver une liste des contributions de ce Franckovision 2019  en fin d’article !

Les sélections régionales continuent !

 

Il s’agit déjà de la dernière semaine pour annoncer son représentant (la semaine du 1er juillet jusqu’au 5 juillet). Par conséquent toutes les régions restantes ont lancé leur finale régionale sauf Tel Aviv puisque la région annoncera son représentant en interne. Voici un petit récapitulatif des sélections régionales où le vote est encore ouvert et/ou le résultat n’est pas encore connu :

 

– Algarve
– Andalousie
– Bavière
– Belgrade
– Champagne
– Corrèze
– Dalmatie
– Dordogne
– Genève
– Helsingborg
– Noord-Holland
– Northern Territory
– Pärnumaa
– Seine-et-Marne (sélection terminée mais résultat pas encore annoncé)
– Suðurnes (sélection terminée mais résultat pas encore annoncé)
– Transylvanie
– Valencia

 

Le Péloponnèse ?

 

 

Le Péloponnèse sera représenté par Blas Cantó est son titre « El no soy yo ». C’est la première fois que la région sera défendue par une chanson en langue espagnole et seulement la seconde fois par une chanson non en anglais. Blas Cantó a remporté le Pelosong 2019 difficilement. Effectivement, il est arrivé en tête des voix du Pelosong 2019 : Ποιος για το Μαϊάμι ? (Qui pour Miami ?) à égalité avec Luna (25.5% des voix chacun). La région a alors organisé un second tour de vote le Pelosong 2019 : τη μονομαχία (Le duel), seulement rien n’y fait, l’égalité se poursuit avec 46.7% des voix chacun. Par conséquent, la délégation a du faire un choix ! C’est alors que le vendredi 28 juin, le chef de délégation du Péloponnèse annonce que Blas Cantó défendra les couleurs du Péloponnèse au Franckovision 2019 à Miami !

 

 

Vous pouvez retrouver plus d’info avec un article détaillé en cliquant ICI

 

 

Listes des contributions du Franckovision 2019 au 30 juin 17h (24)

 

Cassovie : Jeanne Aded – « Mutate »

Catalogne : Lyra – « Falling »

Drôme : Ycare – « Adieu je t’aime »

Dzukija : Colours in the Street – « Aux étoiles »

Erevan : Vera Brejneva – « Ty Moy Chelovek »

Fès-Meknès : Ska P – « Jaque Al Rey »

Floride : Clara Moe – « Lost »

Île-de-France : Jordan Smith – « Only Love »

Istanbul : Edis – « Bana Ne »

Kansaï : Holland – « I’m So Afraid »

Kantō : Co&Jane – « Les châteaux de sable »

Laponie : Pierdavide Carone, Dear Jack – « Caramelle »

Midi-Pyrénées : Arcadian – « Bonjour, Merci »

Nevada : Welshly Arms – « Sanctuary »

New-York : Leon – « You and I »

Oblast de Belgorod : Marina – « To Be Human »

Péloponnèse : Blas Cantó – « El no soy yo »

Poméranie : Elina Nechayeva – « La voce dell’alba »

Prague : KSHMR & Yves V feat. Krewella – « No Regrets »

Queensland : Mimoza – « Love For Days »

Région du Nord : Thirty Seconds to Mars – « Rescue Me »

Sercq : Kassi Ashton & Keith Urban – « Drop Top »

Tunis : Machineheart – « Overgrown »

Washington : Daya – « Insomnia »

 

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir notre quatrième article hebdomadaire sur la semaine du Franckovision 2019.

Région du Nord Franckovision 2018

Publié le Mis à jour le

L’interview !

 

1) Comment avez-vous réagi après votre qualification en Finale ?

Bonjour !

J’ai réagi avec un grand bonheur ! Lorsque j’ai vu qu’il restait deux régions, je me suis dit que la Région n’avait toujours pas fait le bon choix. Aussi, quelle joie de voir enfin la Région du Nord appelée ! Au moins, cela m’a conforté dans l’idée qu’il faut persévérer.

Je peux au moins dire: Enfin !

2) Quel est le point fort de votre contribution ? Le point faible ?

What I miss most est d’après moi une très belle chanson. La mélodie est jolie et efficace et Calum est un chanteur aussi talentueux qu’adorable. Mais ce qui rend le tout encore meilleur, c’est le message de la chanson. Il faut vivre sa vie à fond pour éviter les regrets, d’où le fait que Calum ne répond jamais à la question « Ce qui me manquera le plus ».

Le point faible ? Je pense que cela dépend de la subjectivité des gens qui écoutent cette chanson. Certains n’accrocheront pas trop à la voix de Calum quand d’autres trouveront la chanson pas assez temporelle.

3) Selon vous, quel sera votre classement ? Pensez-vous avoir la capacité de faire un top 10 ou mieux une victoire ?

Honnêtement je l’ignore totalement. Le Franckovision est plein de surprises donc je pense qu’elle peut figurer n’importe où.
Je pense cependant qu’elle a des chances de top 10 pour les raisons exposées auparavant.

Mais si vous voulez un pronostic plus précis, je miserais vers la 14ème ou 15ème place, un peu comme notre chanson préférée de 2017: I Be U Be.

Entre nous, ce serait déjà formidable.

4) Quel est votre objectif pour ce Franckovision ? (Qualification en Finale, Top 10, victoire etc…)

Je pense que j’ai déjà atteint un objectif cette année avec une qualification pour la 4ème participation. Cela fait du bien après une première année faite à la va vite (d’où notre dernière place) et deux années aux portes de la finale.

Pour les prochains Franckovisions, viser des top 10 serait déjà un objectif convenable mais si la Région du Nord arrive à convaincre suffisamment pour un podium voire une victoire, ce serait évidemment génial !

5) Etes-vous satisfait des régions qualifiées en Finale ?

Beaucoup de chansons de qualité se sont qualifiées et il y en a pour tous les goûts.
Certaines chansons sont même devenues des coups de coeur.
Bien sûr, on ne peut pas tout aimer mais elles méritent leur qualification.

Personnellement, la plupart des chansons de mon top 10 en demi se sont qualifiées donc plutôt content.

6) Quelles sont, pour vous, les régions qui devaient absolument participer à la Finale du Franckovision ? (3 maximun)

J’ai été étonné de la non-qualification du Northern Territory car soyons honnêtes, I Said Hi est une chanson très efficace. Elle a sûrement souffert de la concurrence d’une demie très forte.

J’ai bien aimé également la chanson de Séoul. Mélodie très sympa en roumain qui n’aurait pas fait tâche en finale.

Cependant j’ai eu un gros coup de coeur pour L’Insatisfait de Suzane dans la sélection drômoise. Belle chanson à texte en français mais d’une grande modernité. J’aimerais bien qu’elle participe à Destination Eurovision.
Si elle avait été choisie, j’aurais amèrement regretté la non-présence de la Drôme en finale.

7) Si vous deviez donner une note sur 20 pour ce Franckovision, elle serait ?

Je mettrais un 17 du fait de la qualité des sélections et de l’organisation de ce Franckovision.
Des points sont enlevés de par certains dramas, notamment le caprice du chef de délégation de la Flandre.

8) Pouvez-vous nous donner le détail de votre scénographie ?

Durant toute la performance, Calum se situe au milieu de la scène. Le backdrop représente des scènes consécutives de paysages britanniques (villages, forêts, plages, plaines…) durant plusieurs moments de la journée. Par moments, une silhouette dorée représentant le protagoniste durant les phases de sa vie se meut dans les paysages.
D’autre silhouettes grisées apparaissent aussi par moments (la mère, les potes et une foule quand Calum chante « All these faces, where did they go ? »)

Calum fait des gestes de la main durant le refrain « Under the sun, above the waves »

A la fin, on aperçoit Calum aux côtés des silhouettes du garçon et de sa maman en train de se faire un câlin, le paysage devenant plus flou.

Comme vous le voyez, c’est une mise en scène très inspirée du clip qui je l’espère touchera les spectateurs.

9) Comment trouvez-vous la région hôte, Belgrade ?

Belgrade est une très belle ville avec un centre ville jeune et moderne. La Serbie a une histoire fascinante et il est important de découvrir les beaux paysages aux alentours.

10) Comment trouvez-vous l’organisation du Franckovision 2018 ?

Je voudrais féliciter les organisateurs pour cette organisation soignée. Ils font de leur mieux pour aue le concours se passe bien et les artistes sont accueillis avec gentillesse et ouverture d’esprit.

11) Comme vous le savez sans doute, Dotter a remporté le Franckovision 2017 avec « Evolution ». Vous êtes sur le forum depuis plusieurs mois/années : estimez-vous avoir connu une évolution depuis votre inscription ? Qu’avez-vous appris et qu’est-ce qui a changé depuis votre arrivée ?

Niveau Eurovision, je pense avoir tiré quelques leçons concernant le concours en lui-même comme ne jamais comparer une édition à une autre.

Ayant été à Lisbonne, j’ai pu suivre le concours sur place et j’ai pu rencontré des membres du forum.

Il y a aussi une évolution car plus le temps passe, plus on se rend compte que l’Eurovision n’est évidemment pa sla seule chose qui rythme nos vies et forcément, on ne peut pas avoir des atomes crochues avec tout le monde.

L’important est de rester passionné, respectueux et savoir prendre un peu de distance quand il le faut.

12) Dernière question. Est-ce que votre région participera au prochain Franckovision ?

A moins de grands chamboulements personnels, ce serait bête d’abandonner l’année suivant une première qualification.
Alors bien sûr que oui !

Question bonus : « Après plus de 3 ans d’échecs, la Région du Nord est enfin en Finale du Franckovision, félicitations. Qu’est-ce qui a changé cette année ? Qu’est-ce qui vous a permis d’accéder à cette première finale ? »

Je vous avoue que j’ai continué à faire à ma sauce: choisir plusieurs chansons en diverses langues et différents genres pour ma sélection.
Cependant, j’ai remarqué qu’il fallait choisir à la fois des coups de coeur pouvant se montrer efficaces.
Auparavant, At the Break of Down et Ciao Adios n’ont pas marché car la première avait un style très carré quand la seconde était trop connue.
Il faut aussi une pointe de découverte pour éviter que les votants soient blasés.

What I miss most est une chanson qui parle au coeur de manière sincère d’où sa qualification.J’espère que je trouverais d’autres chansons respectant cette recette peu évidente pour le prochain Franckovision.

 

Merci Rayman pour cette interview et bonne chance pour la Finale !

 

La Région du Nord du Portugal est représenté cette année par le Calum Scott et son titre « What I Miss Most » qui passera en 8ème position de la Finale :