Corrèze

Corrèze Franckovision 2020

Publié le

Interview n°14 – Corrèze

 

Corrèze 2020

 

Bonne chance de la part du Péloponnèse, bonjour ! Allez hop direction le grand superviseur du Franckovision 2020, c’est parti pour l’interview de la Corrèze ! Son meilleur classement était en 2018 avec la quadruple égalité à 142 points en première place qui a permis la victoire de la Floride au vu du fait qu’elle a reçu le plus de point de chaque concourent. La Corrèze a donc fini 3ème de la compétition.

 

1) Comment avez-vous réagi après votre qualification en Finale ?

Eh bien beaucoup de soulagement suite à ce retour par la case demi-finale après une année sur les transat’ de la Floride. L’ensemble de la délégation a bien évidemment adoré, même si me concernant personnellement, j’étais au courant avant la diffusion des résultats.

2) Quel est le point fort de votre contribution ? Le point faible ?

Un rythme soutenu, de très bonnes paroles, une superbe mélodie et un très bon riff forment le hook de la chanson que l’on peut donc qualifier de « catchy ». C’est la piere angulaire de ce qui pourrait être une réussite lors de ce franckovision.

Cela étant, le bpm de la chanson n’est pas non plus exceptionnel et constitue d’après nos chiffres la médiane de cette saison. Quand à la mélodie, c’est toujours un critère très subjectif.

A l’inverse, le point faible se situe sans doute dans le classicisme de la construction de la chanson et son côté très « radio-friendly ». On est sur un classique « couplet / pré-refrain / refrain /couplet / pré-refrain / refrain /pont / refrain » avec un refrain qui manque un chouïa de matière. Néanmoins, la chanson contrebalance cet aspect négatif par une très bonne progression de l’instrumental.

3) Selon vous, quel sera votre classement ? Pensez-vous avoir la capacité de faire un top 10, voire mieux une victoire ?

On n’est pas là pour simplement organiser et trier des lentilles. Il y a la volonté d’aller le plus haut possible depuis le début. Après, il est difficile de savoir ce qu’il en sera. Le francko est plein de surprises donc autant attendre et voir.

4) Quel est votre objectif pour ce Franckovision ? (Qualification en Finale, Top 10, victoire….)

On va pas se mentir, on vise le top 10 depuis le début.

5) Etes-vous satisfait des régions qualifiées en Finale ?

Tout le monde mérite sa place en finale même si, à mon sens 3 d’entres elles manquent à l’appel.

6) 6) Quelles sont, pour vous, les régions qui devaient absolument participer à la Finale du Franckovision ? (3 maximun)

Je ne pense pas surprendre beaucoup de gens si je dis que la Cassovie, la Dordogne et le Kanto méritaient mieux à mon sens.

7) Pouvez-vous nous donner le détail de votre scénographie ?

On a beaucoup réfléchi et on a opté pour une mise en scène sobre. La chanson se suffit presque à elle seule. On compte cependant exploiter les talents de Ben qui a l‘habitude des comédies musicales. La chorégraphie se rapprochera de celle du clip et la mise en scène sera en partie inspirée de la victoire de Loreen en 2012 à l’ESC. Seront ajoutés des éléments du décor du clip pour tout de même apporter un peu de couleur et surtout, on aura bel et bien l’impression d’être sous la pluie.

8) Parlons maintenant des sélections régionales ! Pourquoi avoir fait le choix de ces 5 chansons dans votre sélection ?

Faisons les choses dans l’ordre de la sélection…

Pour ce qui est de Stereo Honey, c’est un groupe découvert sur internet au « détour d’une playlist » comme le dit si bien le webzine Soundofbrits. Je n’en dit pas plus, l’article découverte (bien que datant de 2017) qui leur est consacré développe également le fond de ma pensée : ils ont encore tout l’avenir devant eux.
lien vers l’article : https://soundofbrit.fr/2017/07/09/la-decouverte-du-dimanche-stereo-honey/

Phildel, elle, n’en est pas à son premier coup d’essai pour la sélection corrézienne. Je l’ai connue l’an dernier, 6 ans après son deuxième album The Disappearance of the Girl. Le hasard a très bien fait les choses puisque quelques semaines plus tard, elle dévoilait « The Deep », le premier extrait de son nouvel album Wave Your Flag, juste avant la saison 2019 du franckovision. La chanson n’a cependant pas franchi le cap de la pré-sélection constituée d’une quinzaine de chanson.
Le single « Oh Love », sorti un peu plus tard, comblait les faiblesses de « The Deep » : plus rythmé et incisif. Malheureusement, le single est sorti après que nous ayons achevé le processus de pré-sélection et la chanson est tombée dans ce que l’on appelle « la réserve n+1 », en gardant en tête qu’il serait intéressant de la conserver pour l’année suivante.

Pour Ben Platt, ce n’était pas gagné à la base. Une région concurrente au franckovision nous avait consulté l’an dernier pour deux de ses chansons. Celles-ci ne nous avaient pas convaincues, bien que pas mauvaises. La piste Ben Platt n’était pas envisagée. Cependant, j’ai eu la chance de tomber sur la série The Politician (merci Netflix) qui m’a amené à m’intéresser plus en profondeur au bonhomme (qui tient à merveille le rôle principal). Et grand coup de chance, le monsieur a sorti « Rain » qui s’est révélé être l’up-tempo que je recherchais. Coup de coeur immédiat sur la chanson, plus adapté au franckovision que les (très bonnes) ballades qu’il a précédemment sorti.

Greyson Chance n’est pas un inconnu pour moi. Je me souviens avoir regardé il y a maintenant une dizaine d’année son incroyable reprise au piano de « Paparrazzi » de Lady Gaga. J’avais vu par la suite il y a quelques années qu’il avait pu lancer proprement une carrière dans l’industrie de la musique. Je ne sais pas pourquoi mais au cours de l’année dernière, j’ai repensé à ce garçon et j’ai cherché à savoir ce qu’il était devenu. Encore une fois, coup de bol : il a sorti son second album (Portraits) en 2019. J’ai donc été amené à suivre un peu les sorties de singles et j’ai rapidement tenu à ce qu’au moins une de ses chansons intègre la pré-sélection. « Dancing Next To Me » n’est pas issu de ce second album mais s’est imposée à mes yeux comme le plus gros potentiel au francko de toutes ses chansons éligibles (mais la compétition avec « White Roses » fut dantesque).

Enfin, la chanson de Slander est l’immense surprise de la sélection. C’est la seule chanson qui n’est pas passée par la phase de pré-sélection à cause de l’immédiateté du coup de coeur et des circonstances. Une autre chanson devait figurer dans la sélection à sa place : « Monsters » du groupe Walking On Cars. Le problème étant que l’on a découvert au début de la phase des sélections régionales que la “lyric video” était sortie en décembre 2018 mais n’était disponible en France que par le biais d’un VPN. Pour éviter toute polémique, après consultation de certains et au vu du rôle de la délégation dans l’organisation du franckovision, il a été décidé de remplacer la chanson. Plusieurs choix se sont offerts à nous : prendre un recalé de la pré-sélection ou choisir une autre chanson du groupe qui avait été repérée précédemment à savoir « Coldest Water ». C’est cette seconde solution qui a dans un premier temps été privilégiée. Le problème étant que le clip de la chanson n’étit pas disponible en France. Nous l’avons donc téléchargé et réuploadé en lien non répertorié sans que nous ne soyions strikés (à notre grande surprise). Finalement, le jour même de lancement de la sélection, je ne sais pas ce qu’il m’a pris et j’ai commencé à écouter de l’EDM. Je suis rapidement tombé sur « Love is Gone » de Slander. Le coup de coeur a été tel que nous avons décidé d’écarter « Coldest Water ».

9) Comment choisissez-vous vos chansons pour le Franckovision ? Faites-vous des recherches spécifiques ?

Je pense que j’ai en partie répondu à la question précédemment. Il y a dans un premier temps l’établissement d’une « short-list » d’une quinzaine de chanson. Elles ont toutes un point commun : ce sont des chansons que j’aime énormément. Nous sommes ensuite aidé par un jury extérieur à la délégation qui compte pour 3/5e du vote. On vote ensuite également en interne, même si c’est très compliqué de départager des chansons qu’on aime.
Il n’y a pas de recherches spécifiques. Simplement des chansons mises de côté si on détecte un potentiel dans le cadre du francko, avec toujours la condition première qu’elles nous plaisent.

10) Concernant les autres sélections régionales, pouvez-vous me dire quelles sont vos 3 plus grosses déceptions cette année ?

Alors de mémoire, je citerais d’abord « Light » du groupe Ancient Bard en Catalogne qui méritait de gagner la sélection. Après Zoé à New-York méritait mieux d’après moi également. Puis enfin je pense à l’Oblast de Belgorod où j’aurais préféré le duo Vremya i Steklo.

11) Comment trouvez-vous Tunis ?

Magnifique, y a du soleil et des beaux gars.

12) Comment se déroule l’organisation du concours avec la région hôte Tunis et la collaboration avec Tel Aviv ? C’est votre deuxième année en tant que superviseur, quel changement avez-vous ressenti entre l’organisation de l’année dernière et celle de cette année ?

Pour le moment ça se passe bien à part deux petits couacs qui ont pu être réglé sans souis. J’ai bien plus de repères que l’an dernier donc c’est beaucoup mieux de base. Tout n’est pas encore impec’ mais la machine est bien plus rodée. Ca permet de bosser sur le concours de manière plus sereine. De plus je peux compter sur ma secrétaire qui est là en renfort (vous pouvez envoyer vos cv si toutefois vous souhaitez prendre le poste).

13) Est-ce que votre région participera au prochain Franckovision ?

Nous verrons bien :P

La question 14 est proposé par notre cher hôte de cette année Sahbibi :

Comment est-il possible d’avoir si mauvais goût ? Kisses from Tunis ❤

Il était une fois, un petit canard faisait des bulles dans un lac en criant « GALOUBGALAB ».

Merci pour cette interview EXEC_Hope et bonne chance pour la Finale !

 

Cette année la Corrèze est représenté par Ben Platt et son titre « Rain » qui passera en cinquième position en Finale !

 

Ben Platt est un auteur, compositeur, parolier et acteur (rien que ça) américain né en 1993. Il commence sa carrière dès l’age de neuf ans dans le monde des comédies musicales dans lesquelles il se spécialisera. Il débutera tout de même au cinéma en 2012 dans la comédie musicale Pitch Perfect dont il reprend son rôle dans le second opus sorti en 2015. S’étant déjà fait une place à Broadway (en gagnant notamment le Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale en 2017), il se fait par la suite connaitre en tenant le rôle principal de la série The Politician sur Netflix. Néanmoins, ce n’est qu’en 2017 que Ben signe son premier contrat d’enregistrement avec Atlantic Record, label avec lequel il sort son premier album en 2019.

 

 

 

Franckovision 2020 – Semaine 4

Publié le Mis à jour le

Semaine 4 : Révélation en série et pré-party en folie !

 

Franckovision 2020 - Semaine 4

 

C’est une nouvelle semaine qui prend fin avec de très nombreuses révélations, plus de quinze régions ont annoncés leur représentant cette semaine soit presque la moitié des participants cette année ! Une grande nouvelle a également été annoncé, une pré-party des plus folles a vu le jour avec une collaboration unique entre trois régions l’Algarve, New York et le Péloponnèse qui aura lieu le vendredi 26 juin prochain. Deux autres pré-partys ont été annoncés, il s’agit du Concert de la Seconde Chance (Kanto) et le Francko in Rewind (Fès-Meknès).

 

Quels régions ont déjà décidé d’annoncer leur représentant ?

 

Nous commençons tout de suite notre petit tour des révélations avec Kanto qui sera représenté par Jübel et leur chanson « Running Out Of Love » qui gagne le Kanto TV Show 2020 avec 31.5% des voix devant Miki Núñez (24.1%), Måns Zelmerlöw (20.4%), Kodaline (13%) et Cepeda (11.1%). On espère que Kanto ne sera pas « à court d’amour » lors des votes de la demi !

 

La Corrèze sera représenté par Ben Platt et son titre « Rain » qui gagne le Harmonia 2020 avec 31.4% des voix juste devant Stereo Honey (25.5%), Greyson Chance (19.6%), Phildel (15.7%) et Slander ft. Dylan Matthew (7.8%). Mister Jon Ola Hope de la Magouille dansera-t-il sous une pluie/rain de confettis ?

 

La région du Midi-Pyrénées sera représenté par AWOLNATION feat Alice Merton avec leur chanson « The Best » qui gagne le Alors, chante ! Foix 2020 avec une très large avance de 63.6% des voix contre 27.3% des voix pour la deuxième concurrente Emilie Simon, le groupe EVANESCENCE termine quant à eux à la dernière place avec 9.1% des voix. Alice Merton avait déjà représenté la région lors du concours Franckovision 2018 en terminant, malheureusement, à la dernière place de la Finale. On lui souhaite cette année « the best » pour ce Franckovision !

 

La Dordogne sera représenté par Madison Beer et son titre « Stained Glass » qui gagne le Festival do Perigord 2020 avec 28.3% des voix devant SVRCINA (22.6%), Mothica (20.8%), Woodkid (15.1%) et Diamond Thug (13.2%). Le saviez-vous ? Le chef de délégation de la Dordogne aurait proposé cette chanson pour exprimer sa passion des « vitraux » du XVIIIe siècle ! [Fake news après vérification auprès de l’intéressé, on est déçu !]

 

La Dalmatie sera représenté par Polina Gagarina et sa chanson « Смотри » qui gagne le Leopjevanje 2020 avec 24.5% des voix juste devant Winona Oak (22.6%), Isak Dianelson (20.8%), Jonas Brother (18.9%) et finit dernière de la sélection Maria Pelae (13.2%). Polina Gagarina avait représenté la Russie à l’Eurovision 2015 en terminant à la deuxième place, on peut dire qu’elle a « regardé » de près la victoire du GRAND GAGNANT DE L’EUROVISION 2015, Måns Zelmerlove.

 

Namur sera représenté par le groupe de K-pop Dreamcatcher et leur titre « Scream » qui remporte la sélection régionale de Namur avec 29.8% des voix devant Eluveite (22.8%), Typh Barrow (22.8%), Alicia Moffet (12.3%) et Phildel (12.3%). Crieront-elles de joie ou de tristesse lors des résultats des demi-finales ? RDV le 9 juillet pour le savoir !

 

Prague sera représenté par Tones and I et leur titre « Bad Child » qui gagne la sélection régionale de Prague avec 24.5% des voix juste devant The Naked and Famous (22.4%), Felix Jaehn, VIZE feat Miss Li (20.4%), Dua Lipa (20.4%) et Martin Garrix feat Clinton Kane (12.2%). Un titre qui fait honneur à notre « enfant vilain » préféré, BB Matt ! Quel garnement celui-ci !

 

Pärnumaa sera représenté par le duo NAVIBAND et leur titre « Галилео (Два человека) » qui gagne le Pärnumaa Laulupidu 2020 avec 25% des voix devant Liis Lemsalu (20.8%), ABREU (20.8%), Janet Devlin (18.8%) et Cyan Kicks (14.6%). Selon une étude récente du site mauvaiiiiise.com, 99.9% des personnes interrogées écorcheraient la région Pärnumaa en écrivant Parnama, quelle mauvaiiiiise blague franchement !

 

Le Finistère a décidé de faire confiance à Lauv et sa chanson « Modern Loneliness » qui a été choisi en interne par la région. Le Finistère participe pour la première fois au concours Franckovision, souhaitons-lui bienvenu et bonne chance pour cette première !

 

Shanghai sera représenté par Kalandra et son titre « The Waiting Game » qui gagne la finale régionale de Shanghai avec 59.3% des voix après une égalité lors du premier tour de vote avec Lola Yuldasheva (40.7%). MAGENTA, Apashe ft. Geoffroy et Buscabulla arrivent ensuite dans le classement. Après une « longue attente » dans le « jeu » du Franckovision, le chef de délégation de Shanghai arrivera-t-il à se qualifier cette année ? C’est tout ce qu’on lui souhaite en tout cas !

 

Le Noord-Holland sera représenté cette année par le groupe Kensington et leur titre « Uncharted » qui gagne le NL-MuzielFestival 2020 avec 40.5% des voix devant Davina Michelle (26.2%), Kris Kross Amsterdam, Tino Martin & Emma Heesters (23.8%) et Rolf Sanchez termine dernier avec 9.5% des voix. Le Noord-Holland « n’exploitera » pas les demi-finales du Franckovision 2020 puisque la région est directement qualifié en Finale suite à un top 5 l’année précédente comme le veux la fameuse règle du Francko !

 

Le Nevada a décidé de faire confiance à Aṣa et son titre « Good Thing » choisi en interne pour représenter les couleurs de la région cette année. On lui souhaite plein de « bonne chose » pour la suite de la compétition !

 

Le Dzukija sera représenté par Sophie And The Giants et son titre « Break The Silence » qui gagne le Pabandom Is Francko 2020 avec 32.6% des voix devant GEISTE (21.7%), Boo Seka (17.4%), AnneGa (15.2%) et Benjamin Kheng (13%). « Briser le Silence » un titre très représentatif du chef de délégation de la région grâce à son rire légendaire, Olarfy smile garanti !

 

Le Suðurnes sera représenté cette année par Sofi Tukker et son titre « Swing » qui gagne le Suðurneskeppnin 2020 avec 25.5% des voix devant MARSHMELLO (21.6%), Jovanotti (19.6%), Davai (17.6%) et Alex Baupain (15.7%). Un titre qui « balance » le rythme !

 

L’Algarve sera représenté par Banks et son titre « Contamined » qui gagne le Festival Algarvio da Música 2020 avec 26.5% des voix juste devant Jão (24.5%), Mauvais Œil (18.4%), Calema ft. Diana Lima & T- Rex (18.4%) et Allie X (12.2%). Une chanson en hommage au COVID19 !

 

La Transylvanie sera représenté par le groupe Smash Into Piece et leur titre « Arcadia » qui gagne le Erdély Fesztival 2020 avec 54.5% des voix après une égalité lors du premier tour de vote avec le groupe New Volume (45.5%). Solence, SKYND et MATTIS arrivent ensuite dans le classement. Un titre au message fort qui n’a pas peur de dénoncer l’injustice de la non-qualification des Arcadian l’année dernière pour la région du Midi-Pyrénées… Mais je crois qu’ils ont oublié le « n », étonnant !

 

Vous pouvez retrouver une liste (beaucoup plus sérieuse) des contributions de ce Franckovision 2020 en fin d’article !

 

Les sélections régionales continuent !

 

En cette quatrième semaine du Franckovision 2020, une nouvelle région a fait son apparition tabernak, il s’agit de Montréal qui a lancé immédiatement sa sélection. A contrario de l’Algarve, de la Corrèze, de la Dalmatie, de la Dordogne, du Dzukija, de Kanto, du Midi-Pyrénées, de Namur, du Noord-Holland, de Parnama, de Prague, de Shanghai, du Suðurnes et de la Transylvanie sont désormais terminées. Voici un petit récapitulatif des sélections en cours pour cette dernière semaine de sélection :

 

– Bavière (Ein Lied für Bayern 2020)
– Belgrade (БЕОГРАД 2020)
– Genève (Super Smash Song 2020)
– Montréal (Le Festival de la Voix 2020)
– Northern Territory (Our Song 2020)
– Valencia (Dirección Túnez: La gala de Valencia 2020)

 

Le Péloponnèse ?

 

 

C’est lors d’un live exceptionnel en collaboration avec la Catalogne et New-York que la chanson et l’artiste qui défendra les couleurs du Péloponnèse au Franckovision 2020 à Tunis a été annoncé. Il s’agit de Madilyn Bailey et de son titre « Red Ribbon ». Une chanson émouvante au message universel qui a particulièrement touché le chef de délégation du Péloponnèse.

 

 

 

Vous pouvez retrouver plus d’info avec un article détaillé en cliquant ICI !

 

Listes des contributions du Franckovision 2020 au 7 Juin (30) :

 

Algarve : Banks – « Contamined »

Cassovie : Lola Marsh – « Echoes »

Catalogne : Nicos Santos – « Play With Fire »

Champagne : Lxandra – « Swimming pools »

Corrèze :Ben Platt – « Rain »

Dalmatie : Polina Gagarina – « Смотри »

Dordogne : Madison Beer – « Stained Glass »

Drôme : Débler – « Adictium »

Dzukija : Sophie and The Giants – « Break The Silence »

Erevan :Zayde et Neonie – « Oblivion »

Fès-Meknès : Zalagasper – « Come To Me »

Finistère : LAUV – « Modern Loneliness »

Kanto : Jübel – « Running Out Of Love »

Laponie :  PAX (Paradise Auxiliary) feat. Roxen – « Over and Over »

Midi-Pyrénées : AWOLNATION feat Alice Merton – « The Best »

Namur : Dreamcatcher – « Scream »

Nevada : Aṣa – « Good Thing »

New-York : Klara Hammarström – « You Should Know Me Better »

Noord-Holland : Kensington – « Uncharted »

Oblast de Belgorod : Olya Polyakova – « Ey sekundochku »

Oblast de Kiev : Onuka – « Zenit »

Pärnumaa : NAVIBAND – Галилео (Два человека)

Prague : Tones and I – « Bad Child »

Péloponnèse : Madilyn Bailey – « Red Ribbon »

Région du Nord : Sevak Amroyan – « Yarkhushta » (Յարխուշտա)

Shanghai : Kalandra – « The Waiting Game »

Sudurnes : Sofi TukKer – « Swing »

Tel Aviv : Noa Kirel – « SLT »

Transylvanie : Smash Into Piece – « Arcadia »

Tunis : Celeste – « Stop This Flame »

 

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir notre cinquième article hebdomadaire (un peu plus sérieux) sur la semaine du Franckovision 2020.

Franckovision 2019 – Semaine 4

Publié le Mis à jour le

Semaine 4 : Fin des sélections régionales !

 

Franckovision 2019 - Semaine 4

 

Il s’agit déjà de la fin des sélections régionales du Franckovision 2019 ! Effectivement, les délégations avaient jusqu’au vendredi 5 juillet pour envoyer leur dossier de participation et ainsi envoyer leur contribution pour ce Franckovision qui aura lieu à Miami ! Voici donc pour la dernière fois, un petit résumé de cette semaine dans le monde du Franckovision 2019 !

 

 

Quels sont les dernières régions à avoir annoncé leur représentant ?

 

 

18 régions ont annoncé leur représentant cette semaine, je vous laisse les découvrir ! Par ordre d’apparition :

 

La Seine-et-Marne sera représenté par Agua Roja et son titre « Be Alone » qui gagne le Serhatvision 2019 avec 37% des voix. La région de Disney utilisera-t-elle de la poudre de fée pour gagner le Franckovision 2019 ?

 

L’Algarve sera représenté par Grace Carter et son titre « Heal Me » qui gagne le Festival Algarvio da Música 2019 avec 30.2% des voix. L’Algarve avait réussi à se qualifier en Finale l’année dernière pour la première fois de son histoire et avait fini au porte du podium, à la 4ème place !

 

La Transylvanie sera représenté par le groupe Rüfüs Du Sol et leur titre « No Place » qui gagne le Erdély Fesztival 2019 avec 33.3% des voix. La région du célèbre Dracula a déjà gagné le concours en 2015 avec Anael et sa chanson « Glow ».

 

Pärnumaa sera représenté par Every Green in May & Johanna Kurkela et leur chanson « Korsukylä » qui gagne le Pärnumaa Laulupidu 2019  avec 46.7% des voix. Pärnumaa avait déjà tenté un style un peu près similaire en 2017 et avait fini 2ème derrière Belgrade. Créera-t-elle le même engouement cette année ?

 

Le Noord-Holland sera représenté par Dotan et son titre « Numb » qui gagne le NL-MuzielFestival 2019 avec 40.7% des voix. Dotan arrivera-t-il a remporté le Franckovision 2019 pour le Noord-Holland comme l’a fait Duncan Laurence pour les Pays-Bas à l’Eurovision 2019 ?

 

La Bavière sera représenté par Wincent Weiss et son titre « Hier mit Dir » qui gagne le Ein Lied für Bayern 2019 avec 32.7% des voix. C’est la première fois que la Bavière est représenté par une chanson en allemand !

 

La Corrèze sera représenté par Bellsaint et son titre « Fight The Giants » qui gagne le Harmonia 2019 avec 33.3% des voix. L’année dernière, la Corrèze a réalisé son meilleure score au Franckovision en terminant à la troisième place avec le groupe Walk the Moon.

 

La Dalmatie sera représenté par Polina Boguesevich et son titre « Ja ne odin » qui gagne le Leopjevanje 2019 avec 31% des voix. Polina Boguesevich gagnera-t-elle le Franckovision après avoir remporté l’Eurovision junior en 2017 ?

 

Belgrade sera représenté par Madeline Juno et son titre « Automatisch » qui gagne le Beofestival 2019 avec 36.4% des voix. Belgrade était la région hôte du Franckovision 2018 et du Franckovision Junior 2018 ! Retournerons-nous à Belgrade l’année prochaine ?

 

Valencia sera représenté par le groupe Dreamers et leur titre « Screws » qui gagne la sélection régionale avec 33.3% des voix. Valencia signe donc son grand retour au Franckovision après 3 ans d’absence !

 

Tel Aviv a décidé de faire confiance au groupe RoadTrip et leur titre « Take This Home »Il s’agit de la cinquième région à choisir son représentant par choix interne.

 

Namur sera représenté par Lea Rue et son titre « Watching You » qui gagne la sélection avec 29.5% des voix. Lea Rue arrivera-t-elle à qualifier Namur pour la quatrième année consécutive ?

 

La Dordogne sera représenté par le groupe Withnin Temptation et leur titre « Mercy Mirror » qui gagne le Festival do Perigord 2019 avec 33.3% des voix. La Dordogne n’a jamais réussi à se qualifier en finale du Franckovision mais la région a réalisé une magnifique troisième place au Franckovision junior 2018 avec Au/Ra qui a essayé de représenter la Dordogne une nouvelle fois cette année sans y parvenir !

 

L’Andalousie sera représenté par le groupe Withnin Temptation et leur titre « In Vain » qui gagne la sélection avec 32.4% des voix. Le groupe Withnin Temptation représentera donc l’Andalousie mais également la Dordogne cette année !

 

La Champagne sera représenté par Sanni et son titre « Kaunis Koti » qui gagne la sélection avec 28.1% des voix. C’est la seconde fois que la Champagne est représenté par une chanson en finnois. En 2017, le groupe Haloo Helsinki avec leur titre « Rakas » avait défendu les couleurs de la région en terminant même à la quatrième place cette année là !

 

Genève sera représenté par Kulick et son titre « Colors » qui gagne le Super Smash Song 2019 avec 37.8% des voix. Genève avait réussi l’année dernière à se qualifier pour la première fois de son histoire en finale du Franckovision. Kulick réussira-t-il à qualifier une nouvelle fois la région en Finale ?

 

Helsingborg sera représenté par le duo composé de Elina Born et de Jüri Pootsmann et leur titre « Jagatud Saladus » qui gagne la sélection avec 55% des voix lors de la super-finale. Effectivement, une égalité a eu lieu lors de la finale régionale entre le duo et Laleh. Helsingborg tentera de remporter la victoire qu’elle a raté de peu l’année dernière en terminant deuxième derrière la Floride !

 

Le Northern Territory sera représenté par Yanga feat. Soweto Gospel Choir et Amanda Black avec leur titre « Promised Land » qui gagne le Uluru Song Contest 2019 avec 61.9% des voix en super-finale. Encore une fois, une égalité a eu lieu entre Yanga ft. Soweto Gospel Choir, Amanda Black et Dido au premier tour de vote. Le Northern Territory sera qualifié directement en Finale du Franckovision 2019 suite à une erreur l’année dernière dans le système de vote. En effet, le Northern Territory aurait dû faire partie des qualifiés en finale à la place de la région Midi-Pyrénées. L’erreur ayant été vu à la fin de la finale du Franckovision 2018, il a été décidé d’une qualification automatique de la région l’année suivante par le groupe de référence du concours.

 

Le Suðurnes est la dernière région à avoir annoncé son représentant, il s’agit de Nicklas Sahl et son titre « Planets » qui gagne la sélection avec 56.67% des voix. Le Suðurnes tentera de se qualifier pour la première fois en finale du Franckovision !

 

Vous pouvez retrouver une liste des contributions de ce Franckovision 2019  en fin d’article !

 

 

Le Péloponnèse ?

 

 

Le Péloponnèse sera représenté par Blas Cantó est son titre « El no soy yo ». C’est la première fois que la région sera défendue par une chanson en espagnole et seulement la seconde fois par une chanson non en anglais. Blas Cantó a remporté le Pelosong 2019 difficilement. Effectivement, il est arrivé en tête des voix du Pelosong 2019 : Ποιος για το Μαϊάμι ? (Qui pour Miami ?) à égalité avec Luna (25.5% des voix chacun). La région a alors organisé un second tour de vote le Pelosong 2019 : τη μονομαχία (Le duel), seulement rien n’y fait, l’égalité se poursuit avec 46.7% des voix chacun. Par conséquent, la délégation a du faire un choix ! C’est alors que le vendredi 28 juin, le chef de délégation du Péloponnèse annonce que Blas Cantó défendra les couleurs du Péloponnèse au Franckovision 2019 à Miami !

 

 

Vous pouvez retrouver plus d’info avec un article détaillé en cliquant ICI !

 

 

Liste des 43 contributions du Franckovision 2019 !

 

Algarve : Grace Carter – « Heal Me »

Andalousie : Withnin Temptation – « In Vain »

Bavière : Wincent Weiss – « Hier mit Dir »

Belgrade : Madeline Juno – « Automatisch »

Cassovie : Jeanne Aded – « Mutate »

Catalogne : Lyra – « Falling »

Champagne : Sanni – « Kaunis Koti »

Corrèze : Belssaint – « Fight The Giants »

Dalmatie : Polina Boguesevich – « Ja ne odin »

Dordogne : Withnin Temptation – « Mercy Mirror »

Drôme : Ycare – « Adieu je t’aime »

Dzukija : Colours in the Street – « Aux étoiles »

Erevan : Vera Brejneva – « Ty Moy Chelovek »

Fès-Meknès : Ska P – « Jaque Al Rey »

Floride : Clara Moe – « Lost »

Genève : Kulick – « Colors »

Helsingborg : Elina Born & Jüri Pootsmann – « Jagatud Saladus »

Île-de-France : Jordan Smith – « Only Love »

Istanbul : Edis – « Bana Ne »

Kansaï : Holland – « I’m So Afraid »

Kantō : Co&Jane – « Les châteaux de sable »

Laponie : Pierdavide Carone, Dear Jack – « Caramelle »

Midi-Pyrénées : Arcadian – « Bonjour, Merci »

Namur : Lea Rue – « Watching You »

Nevada : Welshly Arms – « Sanctuary »

New-York : Leon – « You and I »

Noord-Holland : Dotan – « Numb »

Northern Territory : Yanga feat. Soweto Gospel Choir et Amanda Black – « Promised Land »

Oblast de Belgorod : Marina – « To Be Human »

Pärnumaa : Every Green in May & Johanna Kurkela – « Korsukylä »

Péloponnèse : Blas Cantó – « El no soy yo »

Poméranie : Elina Nechayeva – « La voce dell’alba »

Prague : KSHMR & Yves V feat. Krewella – « No Regrets »

Queensland : Mimoza – « Love For Days »

Région du Nord : Thirty Seconds to Mars – « Rescue Me »

Seine-et-Marne : Agua Roja – « Be Alone »

Sercq : Kassi Ashton & Keith Urban – « Drop Top »

Suðurnes : Nicklas Sahl – « Planets »

Tel Aviv : RoadTrip – « Take This Home »

Transylvanie : Rüfus Du Sol – « No Place »

Tunis : Machineheart – « Overgrown »

Valencia : Dreamers – « Screws »

Washington : Daya – « Insomnia »

 

Vous pouvez trouver un article détaillé avec les 43 contributions du Franckovision 2019 en cliquant ICI !

 

 

Rendez-vous le lundi 8 juillet pour la répartition des demi-finales du Franckovision 2019 !

Corrèze Franckovision 2018

Publié le Mis à jour le

L’interview !

 

1) Comment avez-vous réagi après votre qualification en Finale ?

Un très gros soulagement. L’année dernière, nous étions totalement passés à côté d’une qualification en finale. La chanson était bonne mais malheureusement, les « japonaiseries » ont toujours beaucoup de mal à s’imposer dans ce concours. Pourtant, nous avions fait des efforts. Nous avons haussé le ton cette année, ce qui s’est révélé payant. Au final, beaucoup de bonheur pour l’équipe de la délégation.

2) Quel est le point fort de votre contribution ? Le point faible ?

« One Foot » dispose d’un refrain accrocheur avec ce qui est, pour moi, le meilleur « drop » de l’année. Niveau point faible, la chanson est peut-être un chouïa trop générique.

3) Selon vous, quel sera votre classement ? Pensez-vous avoir la capacité de faire un top 10 ou mieux une victoire ?

Un top 15 serait pour nous un succès. Mais on ne dit pas non à un top 10 voire 5, même si un tel scénario reste très hypothétique au vu de la concurrence. La victoire est quasiment exclue malheureusement et nous avons déjà une idée très précise de qui pourra être le futur vainqueur. Pour tout vous dire, nous pensons que ça se joue entre 3 régions.

4) Quel est votre objectif pour ce Franckovision ? (Qualification en Finale, Top 10, victoire etc…)

Nous visions un top 5 depuis le début mais comme dit précédemment, nous ne nous attendons pas à figurer si haut et nous nous contenterons d’une place plus modeste.

5) Etes-vous satisfait des régions qualifiées en Finale ?

Oui. La finale est de très bonne facture (peut-être meilleure encore que celle de 2016). Mais il y a quand même de grosses déceptions.

6) Quelles sont, pour vous, les régions qui devaient absolument participer à la Finale du Franckovision ? (3 maximun)

Je pense directement à l’Andalousie ou le Dzukija qui, pour moi, jouaient le top 10 de la finale. L’une méritait la finale pour le risque musical, l’autre pour l’émotion dégagée.

7) Si vous deviez donner une note sur 20 pour ce Franckovision, elle serait ?

19/20 parce qu’il est toujours possible de faire mieux.

8 ) Pouvez-vous nous donner le détail de votre scénographie ?

Concernant la scénographie, je dois vous avouer qu’on s’est pas mal creusé la tête. On a tout fait pour faire un truc pas trop chiant mais pas super surchargé. On a décidé de beaucoup jouer sur le charisme de Nicholas (Petricca le chanteur du groupe, NDLR). Les couleurs seront chaudes jusqu’au pont où vous aurez affaire à une ambiance de clair obscur. En vérité, on n’a pas fait grand chose mis à part s’inspirer du clip.

9) Comment trouvez-vous la région hôte, Belgrade ?

C’est une ville magnifique qui dispose d’un héritage culturel pléthorique, située au croisement entre plusieurs grandes civilisations qu’on été les thraces, les celtes ou les romains. Digne de la région des balkans. En tout cas, il fait chaud sans non plus que ce soit étouffant.

10) Comment trouvez-vous l’organisation du Franckovision 2018 ?

Comme d’habitude, peu de choses à dire. Je ne crois pas que ce soit le moment de soulever certains désaccords potentiels.

11) Comme vous le savez sans doute, Dotter a remporté le Franckovision 2017 avec « Evolution ». Vous êtes sur le forum depuis plusieurs mois/années : estimez-vous avoir connu une évolution depuis votre inscription ? Qu’avez-vous appris et qu’est-ce qui a changé depuis votre arrivée ?

Je suis moins souvent sur le forum que lors de l’année 2016 qui avait été assez faste. Des évolutions, il y en a toujours. Surtout en l’espace de 2 ans. Personnellement, je viens moins souvent (tout en restant relativement assidu) parce qu’il se passe pas mal de choses dans ma vie. Et je me garderai bien de commenter les changements qui s’opèrent. Il faut simplement accepter le fait que les choses ne sont pas immobiles dans le temps.

12) Dernière question. Est-ce que votre région participera au prochain Franckovision ?

Nous n’en sommes pas encore là. Mais les chances d’une nouvelle participation corrézienne après cette année ne sont pas minces. Et nous avons déjà commencé à préparer la suite. Nous disposons déjà de quelques titres intéressants.

Question bonus : « Nous avons pu voir lors de votre finale nationale que la victoire de Walk The Moon face à Skott vous a surpris. Etes-vous rassuré maintenant que vous êtes en Finale ? »

Disons que cette finale fut haletante à suivre en coulisse. Car nous n’étions pas loin non plus d’une triple égalité. Je crois même qu’après 4 jours de vote, 4 chansons avaient le même nombre de voix. Pour être tout à fait honnête, je voyais une potentielle surprise dans la sélection face à la monstrueuse Skott mais je pensais plus à CHVRCHES qu’à Walk The Moon. Au final, ce sont eux qui l’ont emporté et j’en suis également très heureux. Toutes les chansons méritaient pour moi de représenter la Corrèze cette année. On a fait du très beau boulot.
Après oui, il y avait beaucoup de pression suite à l’attente créée par notre finale régionale. Et j’espérais quand même que si notre sélection avait fait passer à la trappe l’une des très grandes favorites de l’année toutes chansons confondues, c’était au moins pour avoir une place en finale.

Merci EXEC_Hope pour cette interview et bonne chance pour la Finale !

 

La Corrèze est représenté cette année par le groupe Walk The Moon et leur titre « One Foot » qui passera en 12ème position de la Finale :

 

Corrèze Franckovision 2018

Publié le

Corrèze Franckovision 2018

 

Résultat de recherche d'images pour "corrèze"

 

La Corrèze vient d’annoncer ses représentants, il s’agit du groupe  Lire la suite »

Corrèze Franckovision 2017

Publié le

 Corrèze Franckovision 2017 

 

Résultat de recherche d'images pour "corrèze ville"

 

La Corrèze vient d’annoncer sa représentante, il s’agit de  Lire la suite »